Discussion:
Macron ne connaît pas la loi de 1881 ? Re: Macron et la théorie de la Terre plate.
(trop ancien pour répondre)
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-06 14:10:20 UTC
Permalink
Raw Message
Macron veut ainsi défendre ce qu'il appelle les « démocraties
libérales » sans apparemment se rendre compte du fait que cette
nouvelle loi sera une mesure parfaitement antilibérale, la liberté
d’expression ayant été historiquement la valeur libérale par excellence.
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression est
en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà explicitement à
l'article 27 de la loi de 1881

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722

il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre de la
censure.
--

Lebref
2018-01-06 14:16:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà
explicitement à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
il est évident que son annonce prépare d'autres choses,
de l'ordre de la censure.
Alors pourtant que toute information de nature à induire un
doute dans l'esprit commun sur l'infaillibilité et sur
l'essence divine de l'éphèbe élyséen, est en soit de nature
à troubler l'ordre public.
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-06 14:29:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lebref
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà
explicitement à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
il est évident que son annonce prépare d'autres choses,
de l'ordre de la censure.
Alors pourtant que toute information de nature à induire un
doute dans l'esprit commun sur l'infaillibilité et sur
l'essence divine de l'éphèbe élyséen, est en soit de nature
à troubler l'ordre public.
« La chienlit, c'est lui »
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Thalie
2018-01-06 19:05:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lebref
l'essence divine de l'éphèbe élyséen
éphèbe ? tout sauf éphèbe !
--
***@lie
Nadine Bébèque
2018-01-06 19:21:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thalie
Post by Lebref
l'essence divine de l'éphèbe élyséen
éphèbe ? tout sauf éphèbe !
Attendons l'avis autorisé de Herr Dogan !
Chab
2018-01-14 00:52:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Lebref
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà
explicitement à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
il est évident que son annonce prépare d'autres choses,
de l'ordre de la censure.
Alors pourtant que toute information de nature à induire un
doute dans l'esprit commun sur l'infaillibilité et sur
l'essence divine de l'éphèbe élyséen, est en soit de nature
à troubler l'ordre public.
;o))
K.
2018-01-07 01:48:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Macron veut ainsi défendre ce qu'il appelle les « démocraties
libérales » sans apparemment se rendre compte du fait que cette
nouvelle loi sera une mesure parfaitement antilibérale, la liberté
d’expression ayant été historiquement la valeur libérale par excellence.
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression est
en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà explicitement à
l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
D'après ce que j'ai compris, il s'agirait de renforcer cette loi et
surtout de rendre son application plus efficace par la possibilité de
faire cesser le préjudice immédiatement au moyen d'un référé.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre de la
censure.
Je ne pense pas. Mais si c'est le cas, le projet sera rejeté par
l'Assemblée.
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-07 12:37:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Macron veut ainsi défendre ce qu'il appelle les « démocraties
libérales » sans apparemment se rendre compte du fait que cette
nouvelle loi sera une mesure parfaitement antilibérale, la liberté
d’expression ayant été historiquement la valeur libérale par excellence.
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression
est en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà explicitement
à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
D'après ce que j'ai compris, il s'agirait de renforcer cette loi et
surtout de rendre son application plus efficace par la possibilité de
faire cesser le préjudice immédiatement au moyen d'un référé.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre de
la censure.
Je ne pense pas. Mais si c'est le cas, le projet sera rejeté par
l'Assemblée.
Vous parlez des guignols LREM qui ne foutent rien ? 60% des sièges, 2%
des propositions de loi.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
veggga
2018-01-07 13:53:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression
est en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà explicitement
à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
D'après ce que j'ai compris, il s'agirait de renforcer cette loi et
surtout de rendre son application plus efficace par la possibilité de
faire cesser le préjudice immédiatement au moyen d'un référé.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre de
la censure.
Je ne pense pas. Mais si c'est le cas, le projet sera rejeté par
l'Assemblée.
Vous parlez des guignols LREM qui ne foutent rien ? 60% des sièges, 2%
des propositions de loi.
Oh :/
K.
2018-01-07 18:18:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression
est en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà explicitement
à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
D'après ce que j'ai compris, il s'agirait de renforcer cette loi et
surtout de rendre son application plus efficace par la possibilité de
faire cesser le préjudice immédiatement au moyen d'un référé.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre de
la censure.
Je ne pense pas. Mais si c'est le cas, le projet sera rejeté par
l'Assemblée.
Vous parlez des guignols LREM qui ne foutent rien ? 60% des sièges, 2%
des propositions de loi.
Pourquoi voulez-vous qu'ils fassent des propositions ?

Le rôle des députés de la majorité présidentielle est surtout
d'examiner et de voter les projets de loi que leur soumet le gouvernement.


Or, jusqu'à présent, tous les grands projets de loi (code du travail,
état d'urgence...) ont été adoptés.

Il est donc injuste de leur reprocher de ne pas faire leur travail.
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-07 18:21:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression
est en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà
explicitement à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
D'après ce que j'ai compris, il s'agirait de renforcer cette loi et
surtout de rendre son application plus efficace par la possibilité de
faire cesser le préjudice immédiatement au moyen d'un référé.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre
de la censure.
Je ne pense pas. Mais si c'est le cas, le projet sera rejeté par
l'Assemblée.
Vous parlez des guignols LREM qui ne foutent rien ? 60% des sièges, 2%
des propositions de loi.
Pourquoi voulez-vous qu'ils fassent des propositions ?
Ils ont piscine ?
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Chab
2018-01-14 01:10:36 UTC
Permalink
Raw Message
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression
est en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà
explicitement à l'article 27 de la loi de 1881
CUT
Post by K.
Pourquoi voulez-vous qu'ils fassent des propositions ?
Le rôle des députés de la majorité présidentielle est surtout d'examiner
et de voter les projets de loi que leur soumet le gouvernement.
Or, jusqu'à présent, tous les grands projets de loi (code du travail,
état d'urgence...) ont été adoptés.
Il est donc injuste de leur reprocher de ne pas faire leur travail.
au secours !! MDR
Chab
2018-01-14 01:06:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Macron veut ainsi défendre ce qu'il appelle les « démocraties
libérales » sans apparemment se rendre compte du fait que cette
nouvelle loi sera une mesure parfaitement antilibérale, la liberté
d’expression ayant été historiquement la valeur libérale par excellence.
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression
est en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà explicitement
à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
D'après ce que j'ai compris, il s'agirait de renforcer cette loi et
surtout de rendre son application plus efficace par la possibilité de
faire cesser le préjudice immédiatement au moyen d'un référé.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre de
la censure.
Je ne pense pas. Mais si c'est le cas, le projet sera rejeté par
l'Assemblée.
Vous parlez des guignols LREM qui ne foutent rien ? 60% des sièges, 2%
des propositions de loi.
Ooooh ! non quand même, quand jupiter dit votez ce que j'ai décidé, ils
appuient sur le bouton, à plus de 5000 balles par mois ils peuvent au
moins faire ça ;o)
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-14 01:18:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chab
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Macron veut ainsi défendre ce qu'il appelle les « démocraties
libérales » sans apparemment se rendre compte du fait que cette
nouvelle loi sera une mesure parfaitement antilibérale, la liberté
d’expression ayant été historiquement la valeur libérale par excellence.
Prétendre que Macron veut remettre en cause la liberté d'expression
est en soi une fake news.
Sachant que ce qu'il annonce vouloir combattre est déjà
explicitement à l'article 27 de la loi de 1881
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419726&cidTexte=LEGITEXT000006070722
D'après ce que j'ai compris, il s'agirait de renforcer cette loi et
surtout de rendre son application plus efficace par la possibilité de
faire cesser le préjudice immédiatement au moyen d'un référé.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre
de la censure.
Je ne pense pas. Mais si c'est le cas, le projet sera rejeté par
l'Assemblée.
Vous parlez des guignols LREM qui ne foutent rien ? 60% des sièges, 2%
des propositions de loi.
Ooooh ! non quand même, quand jupiter dit votez ce que j'ai décidé, ils
appuient sur le bouton, à plus de 5000 balles par mois ils peuvent au
moins faire ça  ;o)
5000 par mois, Copé, ça le fait rire.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Chab
2018-01-14 01:03:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Macron veut ainsi défendre ce qu'il appelle les « démocraties
libérales » sans apparemment se rendre compte du fait que cette
nouvelle loi sera une mesure parfaitement antilibérale, la liberté
CUT
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
il est évident que son annonce prépare d'autres choses, de l'ordre de
la censure.
Je ne pense pas. Mais si c'est le cas, le projet sera rejeté par
l'Assemblée.
Par l'assemblée ?? mort de rire, il a le pouvoir absolu, c'est
d'ailleurs bien ça notre démocratie ? et si un jour il décide que vous
devez marcher sur les mains, bien évidemment ce sera pour votre sécurité
;o) et bien vous marcherez sur les mains..... comme tout le monde ;o((
Chab
K.
2018-01-08 12:36:34 UTC
Permalink
Raw Message
Cela ne devrait concerner que les périodes électorales. L'idée est
d'empêcher des puissances étrangères, disposant de moyens
colossaux, de
diffamer un candidat en toute impunité ou de s'adonner au piratage
informatique, comme cela s'était produit durant la campagne
présidentielle.
Vous sous-entendez donc que macron fut élu grâce à des influences
étrangères qui ont sapés Fillon
Fillon s'est sapé tout seul, et les révélations sur sa façon de se
saper (le prix de ses costards) n'y sont pas étrangères.
Il a commis une erreur en acceptant un cadeau d'un membre, Bourgi, de
la Françafrique, donc obligatoirement d'un franc-mac *, qui plus est
venant d'une maison, Arnys, appartenant à l'héritier de l'entrepreneur
Jean Arnault, héritier dont la fille est mariée à un enrichi par le
minitel rose et associé au gérant de la banque Lazard dans la
http://www.seneweb.com/news/Afrique/franc-maconnerie-ali-bongo-intronise-a-la-tete-de-la-glb_n_37431.html
Un peu facile de tout mettre sur le dos des francs-maçons. Et puis, les
costards, ce n'est pas la seule erreur que Fillon a commise. Le
maquillage des fiches de renseignements sur Pénélope saisies lors d'une
perquisition à l'Assemblée, lui a également valu une mise en examen pour
« faux et usage de faux ».
On n'avait jamais vu avant de perquisition à l'Assemblée, atteinte à la
séparation des pouvoirs.
N'importe quoi. Depuis 1958 et avant l'affaire Fillon, il y a eu 5
perquisitions à l'AN : bureaux de Jean de Broglie (1976), Yann Piat
(1994), Joëlle Ceccaldi-Raynaud (2004), Julien Dray (2008) et
Jean-François Copé (2015, pour l'affaire Bygmalion).

Les députés ne sont pas au-dessus des lois. Pour avoir le droit de
perquisitionner à l'Assemblée nationale, les magistrats doivent au
préalable obtenir une autorisation de son président qui, en principe,
est toujours accordée.
L'instruction n'étant pas terminée, comment
avez-vous connaissance des éléments que vous citez ? Qui a violé le
secret de l'instruction ? Dans quelle prison est-il incarcéré ?
L'énoncé des motifs qui justifient une mise en examen ne constitue pas
une violation du secret de l'instruction. Ces motifs sont publics.

Pour que le magistrat instructeur prononce une mise en examen pour "faux
et usage de faux", il est bien obligé d'indiquer quels sont les
éléments qui justifient cette mise en examen.
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-08 12:45:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by K.
Cela ne devrait concerner que les périodes électorales. L'idée est
d'empêcher des puissances étrangères, disposant de moyens
colossaux, de
diffamer un candidat en toute impunité ou de s'adonner au piratage
informatique, comme cela s'était produit durant la campagne
présidentielle.
Vous sous-entendez donc que macron fut élu grâce à des influences
étrangères qui ont sapés Fillon
Fillon s'est sapé tout seul, et les révélations sur sa façon de se
saper (le prix de ses costards) n'y sont pas étrangères.
Il a commis une erreur en acceptant un cadeau d'un membre, Bourgi,
de la Françafrique, donc obligatoirement d'un franc-mac *, qui plus
est venant d'une maison, Arnys, appartenant à l'héritier de
l'entrepreneur Jean Arnault, héritier dont la fille est mariée à un
enrichi par le minitel rose et associé au gérant de la banque Lazard
http://www.seneweb.com/news/Afrique/franc-maconnerie-ali-bongo-intronise-a-la-tete-de-la-glb_n_37431.html
Un peu facile de tout mettre sur le dos des francs-maçons. Et puis,
les costards, ce n'est pas la seule erreur que Fillon a commise. Le
maquillage des fiches de renseignements sur Pénélope saisies lors
d'une perquisition à l'Assemblée, lui a également valu une mise en
examen pour « faux et usage de faux ».
On n'avait jamais vu avant de perquisition à l'Assemblée, atteinte à
la séparation des pouvoirs.
N'importe quoi. Depuis 1958 et avant l'affaire Fillon, il y a eu 5
perquisitions à l'AN : bureaux de Jean de Broglie (1976), Yann Piat
(1994), Joëlle Ceccaldi-Raynaud (2004), Julien Dray (2008) et
Jean-François Copé (2015, pour l'affaire Bygmalion).
Les députés ne sont pas au-dessus des lois. Pour avoir le droit de
perquisitionner à l'Assemblée nationale, les magistrats doivent au
préalable obtenir une autorisation de son président qui, en principe,
est toujours accordée.
Voilà, en pleine campagne électorale, Bartolone s'est rendu complice
d'une manipulation, alors que lui-même employait sa femme comme assistante.
Post by K.
L'instruction n'étant pas terminée, comment avez-vous connaissance des
éléments que vous citez ? Qui a violé le secret de l'instruction ?
Dans quelle prison est-il incarcéré ?
L'énoncé des motifs qui justifient une mise en examen ne constitue pas
une violation du secret de l'instruction. Ces motifs sont publics.
Et en période électorale, c'est un viol de la démocratie par des juges
en dehors du champ démocratique.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
K.
2018-01-08 22:57:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by K.
Cela ne devrait concerner que les périodes électorales. L'idée est
d'empêcher des puissances étrangères, disposant de moyens
colossaux, de
diffamer un candidat en toute impunité ou de s'adonner au piratage
informatique, comme cela s'était produit durant la campagne
présidentielle.
Vous sous-entendez donc que macron fut élu grâce à des influences
étrangères qui ont sapés Fillon
Fillon s'est sapé tout seul, et les révélations sur sa façon de se
saper (le prix de ses costards) n'y sont pas étrangères.
Il a commis une erreur en acceptant un cadeau d'un membre, Bourgi,
de la Françafrique, donc obligatoirement d'un franc-mac *, qui plus
est venant d'une maison, Arnys, appartenant à l'héritier de
l'entrepreneur Jean Arnault, héritier dont la fille est mariée à un
enrichi par le minitel rose et associé au gérant de la banque Lazard
http://www.seneweb.com/news/Afrique/franc-maconnerie-ali-bongo-intronise-a-la-tete-de-la-glb_n_37431.html
Un peu facile de tout mettre sur le dos des francs-maçons. Et puis,
les costards, ce n'est pas la seule erreur que Fillon a commise. Le
maquillage des fiches de renseignements sur Pénélope saisies lors
d'une perquisition à l'Assemblée, lui a également valu une mise en
examen pour « faux et usage de faux ».
On n'avait jamais vu avant de perquisition à l'Assemblée, atteinte à
la séparation des pouvoirs.
N'importe quoi. Depuis 1958 et avant l'affaire Fillon, il y a eu 5
perquisitions à l'AN : bureaux de Jean de Broglie (1976), Yann Piat
(1994), Joëlle Ceccaldi-Raynaud (2004), Julien Dray (2008) et
Jean-François Copé (2015, pour l'affaire Bygmalion).
Les députés ne sont pas au-dessus des lois. Pour avoir le droit de
perquisitionner à l'Assemblée nationale, les magistrats doivent au
préalable obtenir une autorisation de son président qui, en principe,
est toujours accordée.
Voilà, en pleine campagne électorale, Bartolone s'est rendu complice
d'une manipulation, alors que lui-même employait sa femme comme assistante.
Vous cherchez à noyer le poisson. Si Fillon a été mis en examen, ce
n'est pas pour avoir employé sa femme comme assistante, vous le savez
bien.

Quant à reprocher à Bartolone d'avoir donné son accord pour une
perquisition à l'Assemblée, c'est tout bonnement ridicule. Lui ou un
autre, cela aurait été pareil.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by K.
L'instruction n'étant pas terminée, comment avez-vous connaissance des
éléments que vous citez ? Qui a violé le secret de l'instruction ?
Dans quelle prison est-il incarcéré ?
L'énoncé des motifs qui justifient une mise en examen ne constitue pas
une violation du secret de l'instruction. Ces motifs sont publics.
Et en période électorale, c'est un viol de la démocratie par des juges
en dehors du champ démocratique.
Dura lex, sed lex. En l'occurrence, les règles de la procédure ont été
scrupuleusement respectées.

L'élimination de Fillon est une victoire de la démocratie sur le
népotisme.
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-08 22:59:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by K.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by K.
Cela ne devrait concerner que les périodes électorales. L'idée est
d'empêcher des puissances étrangères, disposant de moyens
colossaux, de
diffamer un candidat en toute impunité ou de s'adonner au piratage
informatique, comme cela s'était produit durant la campagne
présidentielle.
Vous sous-entendez donc que macron fut élu grâce à des
influences étrangères qui ont sapés Fillon
Fillon s'est sapé tout seul, et les révélations sur sa façon de
se saper (le prix de ses costards) n'y sont pas étrangères.
Il a commis une erreur en acceptant un cadeau d'un membre, Bourgi,
de la Françafrique, donc obligatoirement d'un franc-mac *, qui
plus est venant d'une maison, Arnys, appartenant à l'héritier de
l'entrepreneur Jean Arnault, héritier dont la fille est mariée à
un enrichi par le minitel rose et associé au gérant de la banque
Lazard dans la direction du journal où tout est faux même la date.
http://www.seneweb.com/news/Afrique/franc-maconnerie-ali-bongo-intronise-a-la-tete-de-la-glb_n_37431.html
Un peu facile de tout mettre sur le dos des francs-maçons. Et puis,
les costards, ce n'est pas la seule erreur que Fillon a commise. Le
maquillage des fiches de renseignements sur Pénélope saisies lors
d'une perquisition à l'Assemblée, lui a également valu une mise en
examen pour « faux et usage de faux ».
On n'avait jamais vu avant de perquisition à l'Assemblée, atteinte à
la séparation des pouvoirs.
N'importe quoi. Depuis 1958 et avant l'affaire Fillon, il y a eu 5
perquisitions à l'AN : bureaux de Jean de Broglie (1976), Yann Piat
(1994), Joëlle Ceccaldi-Raynaud (2004), Julien Dray (2008) et
Jean-François Copé (2015, pour l'affaire Bygmalion).
Les députés ne sont pas au-dessus des lois. Pour avoir le droit de
perquisitionner à l'Assemblée nationale, les magistrats doivent au
préalable obtenir une autorisation de son président qui, en principe,
est toujours accordée.
Voilà, en pleine campagne électorale, Bartolone s'est rendu complice
d'une manipulation, alors que lui-même employait sa femme comme assistante.
Vous cherchez à noyer le poisson.
Macron maltraite son chien :



Je demande la destitution.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Cl.Massé
2018-01-09 00:04:39 UTC
Permalink
Raw Message
"Pingouins, chiens et canards en 404" a écrit dans le message de groupe de
Et en période électorale, c'est un viol de la démocratie par des juges en
dehors du champ démocratique.
Quand le scandale a éclaté, la campagne officielle n'était pas encore
commencée. Et pis même, la campagne officielle n'est pas une période
d'amnistie générale, c'est après.

Et faut-il encore le rappeler, la justice constitue un des pouvoirs
démocratiques. Les puristes diront républicain, mais enfin bon.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-09 00:21:47 UTC
Permalink
Raw Message
"Pingouins, chiens et canards en 404"  a écrit dans le message de groupe de
Et en période électorale, c'est un viol de la démocratie par des juges en
dehors du champ démocratique.
Quand le scandale a éclaté, la campagne officielle n'était pas encore
commencée. Et pis même, la campagne officielle n'est pas une période
d'amnistie générale, c'est après.
Et faut-il encore le rappeler, la justice constitue un des pouvoirs
démocratiques.
Non.

1/ C'est une autorité dans la constitution

2/ Montesquieu est le seul imbécile à parler d'un pouvoir judiciaire. Il
était juge, je ne sais plus s'il avait acheté ou hérité cette charge de
moyen-fonctionnaire. S'il avait été boulanger il aurait inventé un
pouvoir pâtissier. Nul pouvoir judiciaire chez Locke.

3/ Il n'y a pas un milligramme de démocratie dans le fonctionnement de
la "justice" : c'est l'irresponsabilité totale d'un CSM corporatiste qui
absout ou presque les plus nuls. Où en est l'enquête sur la violation du
secret de l'instruction du PNF qui sortait tous les jours dans le
journal du patron de la banque Lazard ? Maître Dupont-Moretti avait
ironisé en disant "Je ne sais pas qui c'est, c'est peut-être la femme de
ménage, dans ce cas il faut mettre la femme de ménage du PNF en examen".

4/ Le Parquet n'est pas la justice, il n'est pas reconnu comme tel par
la CEDH. Entre PNF et HATVP, c'est ramassis de copains (et coquins
aurait dit Poniatowski) du PS, sans même parler des divers liens
matrimoniaux entre les acteurs du vaste cabinet noir.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Cl.Massé
2018-01-10 22:23:41 UTC
Permalink
Raw Message
"Pingouins, chiens et canards en 404" a écrit dans le message de groupe de
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by Cl.Massé
Et faut-il encore le rappeler, la justice constitue un des pouvoirs
démocratiques.
Non.
Pouvoir législatif - pouvoir exécutif - pouvoir judiciaire.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
3/ Il n'y a pas un milligramme de démocratie dans le fonctionnement de
la "justice"
Pas moins que dans le pouvoir exécutif, qui est nommé également. C'est une
démocratie indirecte, ou représentative, mais une démocratie tout de même.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
4/ Le Parquet n'est pas la justice,
C'est pas le parquet qui prend les décisions.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cardinal de Hère
2018-01-11 05:00:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cl.Massé
Pouvoir législatif - pouvoir exécutif - pouvoir judiciaire.
Slogan publicitaire qui n'engage que les gogos qui y souscrivent. Dans
la réalité il n'y a que le pouvoir oligarchique qui s'exerce via le
contrôle au plus hauts niveaux du pouvoir exécutif qui lui est
étroitement subordonné.
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-11 12:01:34 UTC
Permalink
Raw Message
"Pingouins, chiens et canards en 404"  a écrit dans le message de groupe de
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by Cl.Massé
Et faut-il encore le rappeler, la justice constitue un des pouvoirs
démocratiques.
Non.
Pouvoir législatif - pouvoir exécutif - pouvoir judiciaire.
Ce n'est QUE Montesquieu, Locke n'a pas les trois mêmes, et pour la
Constitution en vigueur, ce n'est qu'une autorité.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
3/ Il n'y a pas un milligramme de démocratie dans le fonctionnement de
la "justice"
Pas moins que dans le pouvoir exécutif, qui est nommé également.
Le gouvernement peut à chaque instant être viré par motion de censure
par les élus au suffrage universel direct.
C'est une
démocratie indirecte, ou représentative, mais une démocratie tout de même.
Non, ils sont politiquement irresponsables. Le CSM, dont la composition
bouge trop, ne joue aucunement son rôle, parce que son recrutement est
corporatiste. Regardez par curiosité la composition du CSM dans la
constitution de la IVe république. Je n'ose vous renvoyer aux
dispositions sur les juges des constitutions de 1791, 1793 et 1795.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
4/ Le Parquet n'est pas la justice,
C'est pas le parquet qui prend les décisions.
C'est le Parquet entièrement nommé par les socialistes qui a pris la
décision d'enquêter suite à un article de presse pour une assistante
parlementaire de la famille, comme encore 130 autres députés début 2017,
et de ne pas enquêter sur des revenus et un patrimoine non compatibles
aussi montrés par voie de presse (www.les-crises.fr) ni sur le cabinet
noir dénoncé par un livre.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Cl.Massé
2018-01-12 17:10:21 UTC
Permalink
Raw Message
"Pingouins, chiens et canards en 404" a écrit dans le message de groupe de
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by Cl.Massé
Pouvoir législatif - pouvoir exécutif - pouvoir judiciaire.
Ce n'est QUE Montesquieu, Locke n'a pas les trois mêmes, et pour la
Constitution en vigueur, ce n'est qu'une autorité.
Une autorité qui a donc un pouvoir. C'est pas Montesquieu mais les cours
d'éducation civique à l'Education Nationale. Locke ne représente que
lui-même.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by Cl.Massé
Pas moins que dans le pouvoir exécutif, qui est nommé également.
Le gouvernement peut à chaque instant être viré par motion de censure par
les élus au suffrage universel direct.
Contre-pouvoir, tout comme l'est la Justice qui peut mettre des députés en
prison. Ah ben non en fait, ils ont l'immunité. Donc le déséquilibre n'est
pas en faveur de la Justice.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by Cl.Massé
C'est une démocratie indirecte, ou représentative, mais une démocratie
tout de même.
Non, ils sont politiquement irresponsables.
Ils sont nommés par des élus. Être immunisé contre les pressions n'est pas
irresponsabilité, les députés le sont aussi, et en plus ils votent des lois
d'amnistie pour eux-mêmes.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Le CSM, dont la composition bouge trop, ne joue aucunement son rôle, parce
que son recrutement est corporatiste.
Ah! et le recrutement des ministres ne l'est pas…
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Regardez par curiosité la composition du CSM dans la constitution de la
IVe république.
Regarde la composition de l'Assemblée. Y vois-tu un bronzé, un noir, un
pauvre, un musulman?
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Je n'ose vous renvoyer aux dispositions sur les juges des constitutions de
1791, 1793 et 1795.
Post by Cl.Massé
C'est pas le parquet qui prend les décisions.
C'est le Parquet entièrement nommé par les socialistes qui a pris la
décision d'enquêter suite à un article de presse pour une assistante
parlementaire de la famille,
Non, une enquête passe par un juge d'instruction, qui n'appartient pas au
parquet. Initiative n'est pas décision.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
comme encore 130 autres députés début 2017,
S'il y a 40 voleurs, ça reste des voleurs. Ce sont les textes de loi qui
définissent les délits, pas les usages ni les traditions.
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
et de ne pas enquêter sur des revenus et un patrimoine non compatibles
aussi montrés par voie de presse (www.les-crises.fr) ni sur le cabinet
noir dénoncé par un livre.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cardinal de Hère
2018-01-09 06:14:17 UTC
Permalink
Raw Message
"Pingouins, chiens et canards en 404"  a écrit dans le message de groupe de
Et en période électorale, c'est un viol de la démocratie par des juges en
dehors du champ démocratique.
Quand le scandale a éclaté, la campagne officielle n'était pas encore
commencée. Et pis même, la campagne officielle n'est pas une période
d'amnistie générale, c'est après.
Mais le scandale des millions d'euros que Macron a gagné au service de
Rothschild et n'apparaissant pas dans sa déclaration de patrimoine n'a
jamais éclaté, ni avant, ni pendant, ni après la présidentielle.
Et faut-il encore le rappeler, la justice constitue un des pouvoirs
démocratiques. Les puristes diront républicain, mais enfin bon.
Conclusion : la justice et les médias sont des roquets aux ordres du
pouvoir oligarchique.
Loading...